23 juillet 2006

"L'important, en littérature comme au cinéma, c'est de dire des choses graves avec légèreté."

De la fiction, peut-être pour m'éloigner de la morne réalité (ou mieux me l'approprier, je ne sais). Il s'agira certainement d'histoires souvent inachevées, niaises, romantiques et sirupeuses. Mille excuses à l'avance.

Posté par Aldonza à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur "L'important, en littérature comme au cinéma, c'est de dire des choses graves avec légèreté."

Nouveau commentaire